Actualité


Situation des Droits de l'homme/ La CNDHCI et la Gendarmerie nationale envisagent la mise en place d'un mécanisme d'évaluation

Mercredi 19 Juillet 2017
La Commission Nationale des droits de l’Homme de Côte d’Ivoire (CNDHCI) et le commandement supérieur de la Gendarmerie nationale se sont rencontrés le mercredi 19 juillet 2017 au commandement supérieur de la gendarmerie au Plateau. Ceci en vue de la mise en place d'un mécanisme de suivi et d'évaluation des cas de violations qui pourraient être imputables ou pérpétrés par les éléments de la gendarmerie dans l’exercice de leur fonction. Il est bien de rappeler que les gendarmes sont avant tout des citoyens donc titulaires, eux auusi, de tous les droits de l’Homme. C’est pourquoi le mécanisme ne se limitera pas au monitoring de leurs actes. Mieux il est un outil qui prendra en compte les cas de violations dont ils seront victimes. En marge de cette rencontre, Madame Namizata Sangaré, présidente de la CNDHCI et son équipe ont instruit leur hôte sur le fonctionnement, et les missions de la Commission. Pour sa part, le Gal Kouakou Nicolas, a marqué la disponibilité pour cette collaboration avec la CNDHCI qui, à coup sûr, contribuera à l’appropriation par ses éléments de l’approche droits de l’Homme dans l’exercice de leur fonction.









Retour

CNDHCI © 2011-2017 Tous droits réservés