Actualité


Droits de l’homme et gouvernance locale/Les chefs traditionnels formés par la CNDHCI

Vendredi 21 Juillet 2017


Sensibiliser les chefs traditionnels sur l’approche droits de l’homme dans la gouvernance locale, tel est le sens de l’atelier qui a réuni plus d’une vingtaine de têtes couronnées à l’hôtel des parlementaires de Yamoussoukro le jeudi 20 juillet 2017. Initié par la Commission Nationale des droits de l’homme de Côte d’Ivoire (CNDHCI), cet atelier a été ponctué par deux communications qui ont respectivement porté sur les ‘’généralités sur les droits de l’homme’’, ‘’Genre, développement et cohésion sociale’’. ‘’Cette rencontre vise à susciter votre implication dans la promotion des droits de l’homme’’, a précisé Madame Namizata Sangaré, présidente de la CNDHCI. Au terme de cet atelier, il a été proposé la mise en œuvre d’un plan d’actions en matière de promotion des droits de l’homme que devront exécuter les chefs traditionnels avec le soutien de la CNDHCI.

Retour

CNDHCI © 2011-2017 Tous droits réservés